Emission ACCESS vidéoprotection, le replay est en ligne

1
oct

Sécurité, efficience et usages : comment la vidéoprotection peut améliorer le fonctionnement d’une entreprise ?

Décryptage des usages et des bonnes pratiques d’une solution de vidéoprotection-vidéosurveillance en milieu urbain (ville), dans une industrie ou dans un hôtel avec les experts Alp’com, Milestone et un client témoin le K2 Palace à Courchevel. Le tout sur le plateau de Savoie News, en format 30 minutes et en direct !

Résumé du direct de l’émission :

Panorama de la vidéoprotection ?

La vidéo n’est plus seule, elle se retrouve liée à d’autres organes de suretés pour apporter plus d’efficacité. Contrôle d’accès, interphonie, centrale d’alarme, vidéo, le tout exploitée dans une seule et même solution. A ce jour on compte 2600 caméras à Nice et pas moins de 9350 000 caméras sur le sol Français.

Un système de vidéosurveillance peut-il être piraté ?

Comme la vidéoprotection s’appuie sur le réseau IP et évidemment, au même titre qu’un ordinateur, qu’un serveur, qu’une imprimante ce sont des systèmes qui sont ouverts sur le monde extérieur et qui peuvent effectivement se faire pirater.  Il faut donc s’assurer de la mise en place de pare-feu, chiffrement des flux et mise à jour régulière des dispositifs de vidéoprotection.

Un exemple d’innovation de vidéoprotection dans chaque domaine (santé, industrie et tourisme) ?

Ville – Collectivité

Aujourd’hui beaucoup de solutions sont disponibles et très abordables, quelle que soit la taille de la ville. On retrouve de plus en plus d’intelligence (IA), d’interconnexions logiciels et de performance sur l’ensemble de la chaine caméra, IoT et VMS (logiciel de traitement d’images). Ce qui permet de proposer :

  • Détecter des véhicules interdits en zone piétonne,
  • Détecter les dépôts sauvages avec alerte automatique vers les services concernés,
  • Utiliser la thermographie pour prévenir les incendies dans une forêt.

Industrie

Pour les industries, la protections des biens et des bâtiments (protection périphérique) reste le plus important. Il est possible de coupler le dispositif de vidéoprotection avec de la dissuasion audio (alerte sur détection) ou de la détection périmétrique avec des radars pour augmenter les zones protégées et tracker les intrus. Ou bien, réaliser de la détection de fumés.

Il est possible d’imaginer également d’implémenter un dispositifs de caméras couplés à des process métiers. Exemple filmer le contenu d’un colis pour assurer la traçabilité de son contenu.

Hôtellerie

S’assurer de détecter les objets abandonnés, gérer les VIP avec de la lecture de plaque, s’assurer de respecter les règles distanciations physiques, autant de fonctions possibles grâce à la performance des systèmes et à l’intelligence artificielle embarquée.